GABAC

Le GABAC a tenu sa sixième plénière ordinaire à Douala

plen-gabac02

Le Vice Président du GABAC (à droite) conduit le Vice Ministre des Finances de la RDC, venu présenter la candidature de son pays à devenir membre associé du GABAC

(Douala Hôtel Akwa Palace, le 05 septembre 2016)

Au titre de l’exercice 2016, le Groupe d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique Centrale (GABAC) a tenu sa sixième plénière le 05 septembre 2016 à l’hôtel Akwa Palace, Douala, République du Cameroun, sous la Présidence de Monsieur Henri Marie DONDRA, Ministre des Finances et du Budget de la République Centrafricaine, Président en exercice du GABAC.

Etaient présents :

  1. Les Membres ci-après :

Pour la République du Cameroun :

  • Monsieur Joseph BETI ASSOMO, Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense.
  • Monsieur Paul ELUNG CHE, Ministre Délégué auprès du Ministre des Finances, représentant le Ministre des Finances ;
  • Monsieur Joseph NKENG, représentant le Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

Pour la République Centrafricaine :

  • Monsieur Henri Marie DONDRA, Ministre des Finances et du Budget, Président en Exercice du GABAC ;
  • Monsieur Flavien MBATA, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux ;
  • Monsieur Jean Serge BOKASSA, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire.

Pour la République du Congo :

  • Monsieur Pierre MABIALA, Ministre de la Justice, des Droits Humains, et de la Promotion des Peuples Autochtones, Vice-Président en Exercice du GABAC ;
  • Monsieur Armel MBOULOUKOUE, représentant le Ministre des Finances, du Budget et du Portefeuille Public ;
  • Monsieur Jean Roger KOUNI OKOGNA, représentant le Ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et du Développement Local.

Pour la République de Guinée Equatoriale :

  • Madame Filomena OYO EBULE, Ministre de la Justice, du Culte et des Institutions Pénitentiaires ;
  • Monsieur Eusebio IPIKO PENDA, Secrétaire d’Etat au Contrôle Financier représentant le Ministre des Finances et du Budget.

Pour la République du Tchad :

  • Monsieur Ahmat MAHAMAT BÂCHIR, Ministre de la Sécurité Publique et de l’Immigration ;
  • Madame Habiba SAHOULBA GONTCHME, Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget, représentant le Ministre des Finances et du Budget.

Pour la COBAC :

  • Monsieur Halilou BOUBAKARY, Secrétaire Général de la COBAC.

Pour la Commission de la CEMAC :

  • Monsieur HASSAN BAKHIT, représentant le Président de la Commission

Pour la BEAC :

  • Monsieur Pierre Emmanuel NKOA, représentant le Gouverneur de la BEAC.

Pour le CCPAC :

  • Monsieur de Gaulle MATANGI, représentant le Président du CCPAC.
  1. Les observateurs ci-après :

Pour la République Démocratique du Congo :

  • Monsieur Albert M’PETI BIYOMBO, Vice-Ministre des Finances, venu présenter la candidature de son pays à devenir Membre associé du GABAC.

Pour le GAFI :

  • Madame Masha RECHOVA.

Pour l’ONUDC :

  • Monsieur Kodjo ATTISSO.

Pour le GIABA :

  • Madame Mariame IBRAHIM TOURE.
  • Monsieur Benoît KONAN

Le Secrétaire Permanent du GABAC rapportait les affaires inscrites à l’ordre du jour.

A l’issue des travaux, plusieurs Résolutions ont été adoptées dont, celles portant adoption du Règlement Intérieur du GABAC, et celles approuvant le Règlement portant manuel des procédures du deuxième cycle d’évaluations mutuelles du GABAC, la Directive portant modèle de texte portant création d’un Comité de Coordination des politiques nationales de lutte anti blanchiment et contre le financement du terrorisme dans chaque Etat de la CEMAC, le programme d’activités et le budget pour le comte de l’exercice 2017.

La plénière a statué sur les rapports d’activités du Secrétariat Permanent pour le compte de l’exercice 2015 et sur l’état des évaluations mutuelles des Etats Membres.

De même, la Plénière a donné des orientations sur la finalisation des exercices de typologies sur les nouveaux moyens de paiement et sur le financement du terrorisme en Afrique Centrale et sur le plan d’action pluriannuel du GABAC.

Enfin, après en avoir débattu, la plénière a, sous réserve de l’avis juridique de la Commission de la CEMAC sur le sujet, approuvé la demande introduite par la République Démocratique du Congo en vue de devenir Membre associé du GABAC et demandé au Secrétaire Permanent d’en saisir le Comité Ministériel.

Rapport des travaux à lire sur le site.