GABAC

Financement du terrorisme en Afrique Centrale et de l’Ouest,résultats des recherches

gabac-vert-nov-02-11-16Financement du terrorisme en Afrique Centrale et de l’Ouest

L’Afrique du Centre et de l’Ouest continue de vivre le terrible impact du terrorisme. Boko Haram en particulier, s’est mué en l’un des plus meurtrières organisations terroristes du monde, responsable de 6.000 victimes en 2015 seulement. Le terrorisme ne menace pas seulement la vie des civils dans la région, mais contribue également à l’instabilité politique de même qu’il compromet tout développement économique.

Dans notre monde globalisé, comme le Groupe Etat Islamique en a apporté la preuve manifeste, un acte terroriste dans une région, peut rapidement avoir un impact sur le reste de la planète. De ce fait, la communauté internationale de concert avec l’Afrique de l’Ouest et du Centre, devrait travailler à priver les organisations terroristes de leurs ressources et briser leurs capacités à financer les attaques terroristes.

En étendant ses recherches sur l’Afrique Centrale, le présent rapport conjoint GAFI-GABAC-GIABA, qui ne se focalise que sur le financement des individus ou groupes terroristes listés par les Nations Unies, vient actualiser le rapport de 2013 sur le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest. Le rapport passe en identifie sources avérées ou probables de financement des groupes terroristes opérant dans la région, identifie des sources de financement non encore suspectées et spécifiques tel que le financement du terrorisme par l’enlèvement du bétail. La prévalence du cash, y compris en devises, joue un rôle important dans le financement du terrorisme en Afrique du Centre et de l’Ouest.

Enfin, le rapport identifie les défis qui interpellent pour la régulation des secteurs et produits financiers, et insiste sur la nécessité d’une meilleure collaboration transfrontalière.

Les résultats des recherches sont livrés avec pour objectif d’aider les autorités chargées de l’élaboration de stratégies contre le terrorisme et son financement, les autorités de régulation et celles en charge des enquêtes et des poursuites à mieux comprendre la nature et la dynamique du financement du terrorisme dans la région.

Pour prendre connaissance du rapport, bien vouloir le télécharger sur le site du GABAC www.spgabac.org PUBLICATIONS, dans la rubrique « rapports des exercices de typologies ».

 

Terrorism financing in Central and West Africa

felicitations_gafi-okCentral and West Africa region continues to experience the terrible impact of terrorism. Boko Haram in particular, has developed into the most deadly terrorist organizations in the world, responsible for 6000 casualties in 2015 alone. Terrorism not only threatens civilians’ lives in this region, but also contributes to political instability and undermines economic gain and future development.

In today’s globalised world, and as ISIL has demonstrated, a regional terrorist threat, can quickly become a global one. The international community must work together with West and Central Africa to deprive terrorist organizations of their funds, and take away their ability to finance terrorist attacks.

This joint FATF- GABAC-GIABA report, which focuses on the financing activities of the individuals and entities designated by the United Nations (UN) operating in the West and Central African region, focuses on the financing activities of the individuals and entities designated by the United Nations (UN) operating in the West and Central African region updates the 2013 report on Terrorist Financing in West Africa and extends it to Central Africa. The report looks at the confirmed and suspected funding source of terrorist groups that are operating in this region. It identifies the terrorist financing risks that are unique to the region, such as cattle rustling. Cash, including foreign currency, also plays an important role in terrorist financing in the West and Central African region. The report identifies challenges that the region faces to regulate financial products and sectors, and emphasizes the need for better cross-border collaboration.

The overarching objective of the report is to help policymakers, regulatory and enforcement authorities, as well as reporting entities, to better understand the nature and dynamics of terrorist financing in the region.

The report is available on the GABAC website www.spgabac.org in PUBLICATIONS, rubrique « rapports des exercices de typologies ».